Entretien exclusif :Mode/ »La mode africaine s’épanouie et s’exporte très bien…En perspectives nous comptons ouvrir un musée de la mode au Togo …Nous profitons de cette tribune pour suggérer aux autorités togolaises d’aider davantage la mode vestimentaire en sensibilisant notre administration au port des tenues togolaises… »,Vodis CESAR

CULTURE

En mode, l’habit a toujours fait le moine. Bien s’habiller, c’est surtout être soi, mieux se sentir dans sa peau. VODIS César le sait très bien  et il en a fait sa profession que dis- je son métier. César  fait son chemin dans le monde de la mode. Ce génie togolais  est l’attraction de la plupart des célébrités au Togo et de part l’Afrique. Sa particularité fait sa différence. VODIS César crée des vêtements d’une manière particulière. Il sait allier tradition et modernité. Ses tenues associent modernité, créativité et sobriété .Du  Wax en passant par le wax Vlisco, du  bazin…, le créateur trouve son inspiration dans les tissus qu’il  travaille tout en valorisant les pierres, les perles et autres outils pour assortir toutes tenues. Avec trente ans d’expérience dans le domaine de la mode,   le fondateur de l’institut de coupe de couture (ICCP) STYLE CESAR  demeure plus qu’impressionnant de part son talent et la qualité de ses œuvres. Le styliste togolais VODIS César est l’invité de la rédaction. L’équipe de l’agence de presse planeteinfos est allée à sa rencontre .lisez plutôt !!!!

Planeteinfos : Comment est né style césar?

CESAR: A la base depuis les bancs d’école, j’aimais dessiner mes camarades puis reproduisais des schémas et croquis au tableau. Faire ici la genèse de STYLECESAR est une histoire qui date d’il Ya longtemps. STYLE CESAR a vu le jour grâce aux reproductions de schémas et croquis c’est cet amour au dessin qui m’a dressé le chemin de la couture car pour moi être artiste c’est avoir le sens de la créativité.

Planeteinfos : Depuis combien de temps ta marque existe –elle?

CESAR: Il faut reconnaitre qu’au début des années 90 on s’appelait HAUTE COUTURE ELEGANCE, cette maison de couture et de mode était installée sur le boulevard Notre Dame des Apôtres précisément dans le quartier Béniglanto. Pour la petite histoire, je devais être mécanicien mais comme l’amour du dessin bouillonnait en moi, en accord avec mes parents j’entre en apprentissage en 1984. Cette année 2020, grâce à DIEU TOUT PUISSANT ETERNEL DES HABITS, nous avons 30 ans. Cet atelier de couture haute couture s’ouvrait au dernier trimestre des années 90.

Planeteinfos : Quel regard portes-tu sur la mode africaine?

CESAR: La mode africaine s’épanouie et s’exporte très bien depuis la nuit des temps où les peuples africains une fois en dehors du continent se font remarquer loyalement tous par leurs silhouettes, façon de s’exprimer que par amour aux tissus africains. C’est ici le lieu de faire profil bas à nos ancêtres de la mode qui ont su habiller presque tous nos dirigeants. En plus il faut aussi reconnaitre nos autorités traditionnelles qui exhibent les tenues à cœur joie nos us et coutumes lors des différentes fêtes. Sans oublier notre diaspora qui aussi célèbre un temps soit peu en dehors du continent noir. Notre continent en tant que berceau de l’humanité, notre chère mère Afrique a su inculquer lentement mais sûrement à ses peuples le port des tenues africaines.

Planeteinfos : Que suggères- tu pour que la mode à l’africaine puisse se hisser à la hauteur de sa consœur européenne?

CESAR: Style césar humblement propose aux premiers responsables de tous pays de revoir leur politiques de valorisation de la consommation de nos produits locaux dans tous ses compartiments. Pour notre part STYLE CESAR jette des fleurs à l’autorité togolaise dans son entièreté puis les suggère d’aider encore plus la mode vestimentaire en sensibilisant notre administration au port des tenues togolaises. Par exemple, nos médias lors du journal parlé, que les présentateurs portent des tenues typiquement togolaise voire même africaines.

Planeteinfos : Qu’apporterais-tu si la possibilité t’était donnée, pour opérer un changement opportun?

CESAR: Tout d’abord sachiez que depuis 2011, STYLE CESAR a ouvert ICCP(Institut de Coupe de Couture et de Perfectionnement)aux apprenants d’acquérir des connaissances en adéquations avec toute les normes de la nouvelle technologie de la formation. Sensibiliser outiller et surtout apporter au cœur de ce domaine des séminaires de recyclage de formation des masterclass avec obligation de restitution invitant parents tuteurs et sociétés à découvrir apprécier la réalisation de leurs enfants afin de mieux renflouer les poches des anciens comme nouveaux apprenants pour être des apprenants palpables.

Planeteinfos : Alors dis-nous quelles sont les influences de l’artiste en toi? Qu’est ce qui t’influence?

CESAR: Tout artiste comme nous, STYLE CESAR, sommes souvent beaucoup plus porté sur les motifs la qualité des tissus et si nous parlons de notre domaine bien sûr. Raison de plus de reconnaitre LE TRAVAIL DESDESIGNERS des tissus et pagnes car ils font du bon travail. J’adore franchement leur sensibilité créative.

Planeteinfos : Quel est l’accessoire fétiche de césar?

CESAR: STYLE CESAR aime valoriser les pierres, les perles et autres outils pour assortir toutes tenues. Nous mettons en valeur tout outil utile à la constitution des tenues et tout se fait avec imagination.

Planeteinfos :Que leurs trouves-tu de particulier?

CESAR: Ils sont des outils «accesseoiriques» qui nous portent, nous inspirent et marquent. C’est des merveilles en tout cas. Ils font parler les tenues qui sont soutenues par des motifs brodés.

Planeteinfos : Parlons à présent des 30 ans d’existence de votre carrière? et c’est pour cette année? Parlez-nous-en?

CESAR: Exactement comme nous l’avons dit un peu plus haut l’année 2020 malgré tout nous avons cette joie manifeste de célébrer notre existence professionnelle nous rendons grâce et donc nous allons célébrer ses 30 ans en demandant des messes pour remercier L’ETERNEL DIEU DES TENUES VESTIMENTAIRES de façon HISTORIQUE.

Effectivement, c’est en cette année 2020 que nous STYLE CESAR, allons fêter mais vue la crise sanitaire nous nous réservons de tout faire dans le recueillement. En plus sachez que 30 ans c’est les perles qui sont célébrées et une perle a des messages bien définis. C’est pourquoi des ateliers de recyclages, de formations et des mastersclassser ont organisés pour nous remettre à niveau avec les nouvelles technologies en intégrant cette nouvelle relance de la consommation locale.

Planeteinfos : AWUNYO AWARDS faites nous un bref aperçu sur cet évènement et dites-nous c’est quand la prochaine édition?

CESAR: AWUNYO voudrait communément dire «l’habit est bon ou le port de l’habit est indispensable» et donc STYLE CESAR dans sa quête de recherche de l’excellence des normes sociales continue de valoriser le bien être vestimentaire à travers cette soirée de reconnaissance de découverte et de détection de talents. Bref STYLE CESAR ayant pour leitmotiv «le sens de la créativité» promotionne toute la couture. La nouvelle édition devrait se tenir cette année2020 mais nous allons beaucoup plus nous retrouve retrouver sur le digital. Pour rester aux aguets ou à la gare des nouvelle innovations du dit.

Planeteinfos : Pourquoi avoir pensé à une telle initiative?

CESAR: Vous savez cher journaliste de planèteinfo.com l’habit fait connaitre le moine. Qui n’aime pas s’habiller, qui n’aime pas l’élégance dans toute sa largesse souffrirait d’un carence notoire. En tant qu’un institut de coupe de couture, nous nous sommes dits qu’il fallait permettre aux apprenants, aux anciens et nouveaux patrons et patronnes de savoir qu’ils sont les dieux. Chacun d’eux vient sur notre territoire qui AWUNYO AWARDS pour s’exprimer pour bien se marketer.

Planeteinfos : Avez-vous l’impression que cet évènement a impacté le quotidien du togolais surtout dans leur manière de s’habiller?

CESAR: Exactement STYLE CESAR impacte, influence le monde vestimentaire grâce à la praticabilité et l’effectivité AWUNYO AWARDS, nous essayons en toute modestie d’apporter notre pierre à l’édifice.

Planeteinfos : Vos perspectives?

CESAR: Nous voulons Humblement faire partie intégrante des élites de la mode, encourager le port des tenues africaines former-recycler-construire une relève sûre. Notre cahier de charge et feuille de route vous en diront plus au fur à mesure. Ouvrir un musée de la mode. Restaurer le management et le marketing dudit milieu.

Planeteinfos : Mot de fin?

CESAR: Nous STYLE CESAR, vous remercions chers Hommes des Medias qui sont nos portes paroles. Toutes nos portes (ICCP, AWUNYO AWARDS SHOW ROOM) vous restent ouvertes aussi longtemps que L’ETRE SUPREME nous prête le souffle de vie. N’hésitez-pas à rentrer chez nous chers internautes, et vous êtes chez vous. Merci de nous encourager à mieux coudre et produire du bon car toute performance se repose ouest évaluée aux travers des résultats.

Nous STYLE CESAR vous faisons profil bas. ICCP STYLE CESAR, le sens de la créativité

Interview réalisée par la Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *